ANTA

Un récepteur GRUNDIG pour la réception de la télévision amateur sur 438.5 MHz

( Source Site ANTA )

 

La télévision amateur en 438.5 MHz est reçue par les Oms les plus " affûtés " à l'aide, soit d'un récepteur spécifique de construction personnelle, soit d'un convertisseur 438.5 / bande VHF broadcast.
L'apparition de récepteurs TV grand public à bandes élargies (inter-bande, hyper-bande) a permis cette activité à un plus grand nombre d'OMs. Cependant les récepteurs récents avec leurs préréglages par canaux ne facilitent pas le réglage précis de la fréquence de réception.
Une alternative est offerte par le Sélecteur de programmes SP2 de Grundig, dont l'ANTA possède, ( possèdait ! ) à son secrétariat de Tours, quelques dizaines d'exemplaires. Il s'agit d'un lot d'appareils obsolètes, achetés officiellement par l'Anta à France Télécom.
Moyennant une modification à la portée de tous, sans appareil de mesure, cet équipement qui comprend tous les circuits habituels d'un récepteur TV sauf le tube et ses circuits, s'est révélé aux essais d'une très bonne sensibilité pour la réception 438.5 avec la couleur dès B3 (voire le nota ci-dessous).
De dimensions proches de celles d'un démodulateur satellite, l'alimentation secteur est incorporée, la sortie vidéo peut être raccordée à un moniteur ou à un téléviseur par une prise péritel.

La modification porte sur deux points :

L'inverseur et le potentiomètre seront fixés, l'un au-dessus de l'autre, sur la partie gauche de la face avant, la place semble avoir été prévue par Grundig ! (photo).
Le branchement sera fait suivant le schéma et les photos.
Si l'utilisateur se limite au réglage du 438.5 en excluant les chaînes (qui seront reçues sur la position Broadcast et la commutation des canaux par télécommande, s'il vous plaît !) un potentiomètre monotour peut suffire. En effet le réglage 438.5 est trouvé vers 0,25 V . Une plage de 0,5 V est suffisante pour couvrir 438.5 +/- 8 MHz.
Si une plage de fréquences plus importante est souhaitée, un multitours est indispensable avec vernier pour les plus exigeants.
Deux tensions régulées sont présentes sur le châssis : + 12 V et + 5 V.
Un potentiomètre multitours sera raccordé au +12 V (ne pas faire fumer par une valeur trop basse !).
Un potentiomètre monotour sera raccordé au + 5 V avec une résistance placée en série. Par exemple pour un pot. de 1000 ohms mettre 10.000 ohms en série (le calcul donne 9.000, si vous en avez une dans votre tiroir !). Les deux solutions multitours et monotour ont été testées avec succès.

L'embase de connexion antenne est un modèle professionnel obsolète. Pour les Oms courageux et bien outillés, il " suffit " d'extraire cette embase en meulant le collet battu et de mettre à la place une embase standart TV ou, plus OM, une embase BNC ou N.
Pour les autres, il suffit de raccorder, par un petit coaxial, l'embase d'origine à l'embase " sortie antenne TV " après avoir dessoudé le composant soudé sur sa broche (photo).

NOTA :
Ce récepteur ne permet pas la réception du son en 438.5 car, comme c'est le cas pour les récepteurs TV courants, la chaîne son travaille en modulation d'amplitude, alors que le standart amateur est en modulation de fréquence.
De même la couleur n'est pas assurée lorsque l'émission est filtrée par un bon filtre de bande, qui rappelons le, est obligatoire en 438.5 (suppression de la bande latérale supérieure).

Des variantes connues et à venir sont bien sûr possibles, les radioamateurs ne sont jamais à cours d'idées :

Par F3LP
Sa modification consiste non seulement à modifier l'alimentation des varicaps, mais aussi à changer le filtre à ondes de surfaces pour un modèle ancien (trouvable chez Electronique diffusion par exemple, pour un QSJ très modique).
Pour les puristes, signalons que les fréquences FI des récepteurs anciens étaient calées sur 39.2 MHz pour le son et 32.7 MHz pour la vidéo. Mais les normes modernes ont interverti ces valeurs, qui deviennent 38.9 MHz pour la vidéo et 32.4 MHz pour le son, les OL qui fonctionnaient en infradyne étant maintenant en supradyne.

Par F1FYV
Cette fois il s'agit de passer le changement de fréquence en mode infradyne. Pour ce faire, en plus de la modification décrite ci-dessus, F1FYV a changé la self de l'OL concerné (il y a deux OL) et mis une capa supplémentaire de 7,8 pF en parallèle afin d'abaisser la fréquence.
La nouvelle self, en forme de boucle, a été taillée dans une plaque de laiton de 1mm d'épaisseur, mais une épaisseur de 0,5 mm s'adaptera plus facilement au circuit-imprimé support. (Voir photos de cette modif)
Des précisions peuvent lui être demandées via son E-mail : F1FYV@anta.asso.fr


Il faut noter que ces solutions plus rigoureuses permettent la réception couleur d'une émission normalisée Amateur (filtre de bande), mais font perdre la réception des canaux broadcast en UHF (en général il y d'autres télés au QRA !)


Sélecteur de programmes SP2 de Grundig

 

( à ma connaissance

plus disponible, stock épuisé. )

 

(   modif perso f1duj )

 

Valid HTML 4.01 Transitional